Observatoire des forêts d’Afrique centrale (OFAC)

Contexte

L'Observatoire des Forêts d'Afrique Centrale (OFAC) est un outil créé et logé au sein de la COMIFAC pour permettre à l’Afrique Centrale et à ses partenaires de disposer des instruments essentiels de pilotage et de partage des connaissances en vue d’une meilleure gouvernance et une gestion durable des écosystèmes forestiers. C'est une initiative qui a pour but de mutualiser les connaissances nécessaires et données disponibles pour le suivi des forêts dans leurs dimensions économique, écologique et sociale.

L’observatoire cherche à offrir aux opérateurs forestiers une vision transversale sur le secteur en agissant sur plusieurs facteurs, parmi lesquels : (i) le renforcement des capacités de collecte de données de référence ; (ii) le développement de suivis thématiques de l’environnement naturel et socio-économique pour l’aide à la décision au bénéfice de la gestion durable des écosystèmes forestiers ; et (iii) la mise en place d’un mécanisme pérenne régional d’observatoire.

En 2009, le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC a commandité une étude de faisabilité avec pour objectif de proposer des modalités opérationnelles de l’OFAC comme structure permanente au sein de la COMIFAC. Il ressort de cette étude que la seule option réalisable à court terme était de faire de l’OFAC une cellule au sein du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC. C’est ainsi qu’en novembre 2010, le Conseil des Ministres de la COMIFAC a adopté le dispositif institutionnel proposé pour l’OFAC par l’étude de faisabilité. En janvier 2011, une décision du Président en exercice de la COMIFAC portant création d’une Cellule de Coordination OFAC basée au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC à Yaoundé a entériné cette résolution du Conseil des Ministres. Ladite Décision précise le mandat de la Cellule de Coordination qui est chargée de la coordination de l’OFAC, des relations avec les antennes nationales et de la collaboration avec l’OSFAC et l’ensemble des partenaires. Cette décision précise également que l’OFAC est constitué d’une Cellule technique basée à Kinshasa chargée de la gestion des bases de données. Enfin, ladite Décision précise que le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC est chargé de veiller à la mise en place et de l’opérationnalisation de l’OFAC pour la phase de transition d’ici 2013, de sa consolidation au-delà, et de la sécurisation du financement de l’OFAC sur les ressources de la COMIFAC.

Vision de l'OFAC à l'horizon 2035

L’OFAC est une entité spécialisée sous tutelle de la COMIFAC, assurant de façon efficiente la mutualisation des connaissances indispensables pour le suivi de la gestion durable des forêts dans leurs dimensions géo spatiale, économique, écologique, sociale, et jouissant d’une autonomie financière et de gestion, ainsi que de la capacité juridique de nouer des partenariats techniques dans le cadre de la réalisation de ses missions de mise en œuvre du Plan de Convergence de la COMIFAC.

 

Partenaires techniques et financiers impliqués

La création de l'observatoire est soutenue par de nombreux partenaires au développement dans le cadre du PFBC, et particulièrement la Commission Européenne qui met en oeuvre depuis 2007 le projet FORAF dont le but est de contribuer à l'établissement de l'OFAC.

Pour plus d'informations visitez le site web de l'OFAC : http://www.observatoire-comifac.net.

 

Catégorie: