Ouverture de l'atelier MRV à Libreville

Présidée par Son Excellence Madame Estelle  ONDO, Ministre de l’Economie Forestière, de la Pêche et de l’Environnement, Chargé de la Protection et de la Gestion des Ecosystèmes de la République Gabonaise , Monsieur Gervais Ludovic ITSOUA MADZOUS,  Secretaire Executif Adjoint de la COMIFAC  et Monsieur  SHU MIZUSHINA, Chef de projet JICA-COMIFAC porte-parole des partenaires ,l'  atelier sous-regional sur l’etat des lieux de la mise en œuvre des niveaux de reference, des systemes mnv et des sauvegardes dans les pays du bassin du congo a été ouvert à Libreville au Gabon.
 
 
Cet atelier se deroulera du 17 au 21 Juillet 2017 .L’objectif principal est de partager, en incluant les communautés locales et les populations autochtones, les différentes expériences des pays du bassin du Congo sur l’établissement et la mise en œuvre de la méthodologie adéquate pour l’élaboration des niveaux de référence, le développement des MNV en lien avec les sauvegardes, en vue d’une meilleure appropriation par les différentes parties prenantes.
Spécifiquement, il s’agira de :
présenter un état des lieux des pays de la sous-région en termes de phasage indicatif dans le mécanisme REDD+ après la CdP22 de Marrakech ;
dresser un bilan des réalisations et méthodologies élaborées pour les niveaux de référence dans la sous-région ;
identifier, analyser et évaluer l’approche de mise en œuvre des MNV au niveau de la sous région ;
fournir les informations sur la façon dont les sauvegardes sont traitées dans les pays de la sous région ;
présenter la méthodologie adoptée par les différents pays pour l’établissement des niveaux de référence ainsi que les partenaires techniques associés ;
discuter des opportunités de participation des communautés locales et des populations autochtones dans l’évaluation des stocks de carbone forestier ;
présenter les contributions du projet régional REDD+ à la mise en place des systèmes MNV dans la zone COMIFAC ; 
présenter les outils de télédétections disponibles au niveau sous-régional, pouvant contribuer à l’élaboration des systèmes MNV ;
débattre des résultats obtenus pour les différentes approches en termes de :
- types de données,
- soutien à l’établissement des niveaux de référence,
- impact sur la politique climatique des pays
discuter des prochaines étapes et décliner une feuille de route pour la CdP 23.
3. Résultats attendus
Les résultats attendus du présent atelier se présentent comme suit :
les principaux acteurs de la sous-région et des pays s’entendent sur la manière dont les niveaux de référence sont élaborés et peuvent être harmonisés dans le cadre de la mise en œuvre de la REDD+ dans les pays les moins avancés dans le processus ; 
le bilan des réalisations et méthodologie pour les niveaux de référence est connu ;
les informations sur les systèmes de sauvegardes par pays sont partagées et analysées ;
l’approche de la mise en œuvre des MRV est connue et analysée ;
les différentes méthodologies adoptées par les pays les plus « avancés » de la sous-région sont connues et partagées ;
les communautés locales et les populations autochtones ont défini leur niveau de participation dans l’établissement du niveau de référence ;
les contributions du projet régional au système MNV dans la zone COMIFAC sont présentées ;
les outils de télédétections disponibles au niveau sous-régional, pouvant contribuer à l’élaboration des systèmes MNV sont connus ;
les résultats obtenus pour les approches méthodologiques adoptées sont présentés et débattus ; 
la participation active des experts régionaux et internationaux assure l’ancrage ;
les prochaines étapes sont identifiées et une feuille de route est élaborée.
 
 
 
 
 
 

Image: 

Projet: 

Pays: 

Thèmes: 

Focus mensuel: 

0

Communiqués de Presse: