Stratégie d'intervention

NOTRE VISION :
La vision de l’UICN est « un monde juste, qui valorise et conserve la nature ».
 
NOTRE MISSION :
L’UICN a pour mission d’influer sur les sociétés du monde entier, de les encourager et de les aider à conserver l’intégrité et la diversité de la nature et de veiller à ce que toute utilisation des ressources naturelles soit équitable et écologiquement durable. 
L’UICN intervient au Cameroun depuis 1992 dans les domaines de la gouvernance des ressources naturelles, des aires protégées, des forêts, des ressources en eau et des zones humides, des zones côtières et marines et des changements climatiques. Le bureau du Cameroun contribue à la conservation de la diversité biologique et à l’amélioration des conditions d’existence des populations en collaboration avec les parties prenantes à tous les niveaux (local, national et régional). Depuis l’an 2000, il apporte son appui aux 10 Etats d’Afrique Centrale que sont le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la République Démocratique du Congo, le Rwanda, Sao Tomé et Principe  et le Tchad. 
Le porte feuille des projets du Programme Cameroun est constitué d’une quinzaine de projets répartis dans les 3 domaines thématiques de l’UICN que sont : Conserver et valoriser la biodiversité,  Gouvernance efficace et équitable de l’utilisation de la nature et Solutions basées sur la nature pour relever les défis mondiaux du climat, de l’alimentation et du développement. 
Le Programme Cameroun jouit du statut de Programme Pays au même titre que 8 autres pays du Programme pour l’Afrique Centrale et Occidentale (PACO). Il bénéficie des acquis de l’ancien Bureau Régional Afrique Central de l’UICN.
 
Stratégie d’intervention :
La stratégie de l’UICN au Cameroun gravite autour des éléments suivants : 
  • Appui à l’amélioration des politiques et législations nationales et mise en œuvre des grands programmes nationaux de préservation des ressources naturelles et de lutte contre la pauvreté (PSFE, Programme National de Lutte Contre la Désertification, PNGE, Stratégie de Conservation de la Biodiversité, etc.) ; 
  • Appui aux initiatives de conservation et de gestion durable des écosystèmes et paysages vulnérables (eaux, forêts, savanes, mangroves, etc.) ; 
  • Renforcement du travail avec les partenaires stratégiques et les Membres de l’UICN;
  • Appui et collaboration multiformes avec les initiatives sous régionales et transfrontalières ; 
  • Renforcement de capacités et gouvernance ; 
  • Prise en compte des questions du genre et des populations autochtones et locales. 
 
Domaines d’intervention :
L’UICN intervient au Cameroun depuis le début des années 1990 dans divers domaines calqués sur les Programmes Thématiques Régionaux du Programme de l’Afrique Centrale et de l’Ouest :
  • Aires Protégées
  • Ecosystèmes forestiers
  • Ressources en Eau et Zones Humides
  • Ecosystèmes marins et côtiers
  • Droit, Politique et Gouvernance
  • Appui institutionnel, Partenariat et Réseautage
  • REDD, Changement Climatique et Désertification
  • Genre, populations indigènes et autochtones
 
Principaux acquis du Programme :
  • Plus de 1 million de personnes sensibilisées sur la lutte anti braconnage dans les écosystèmes de savanes Nord d'Afrique Centrale;
  • Plus de 30 000 personnes directement touchées par les financements des activités génératrices de revenus (AGR) appuyées par le Programme Cameroun à la périphérie du Parc National de Waza (Cameroun) et de Zakouma (Tchad);
  • Plus de 10 000 personnes ont amélioré leur sécurité alimentaire grâce aux activités génératrices de revenus appuyées par le Programme Cameroun;
  • 68 Plans de Développement Local (PDLs) réalisés, finalisés et adoptés dans l’espace Trinationale de la Sangha et au niveau de la Réserve Communautaire de Lac Télé
  • 800 nouvelles productions radiophoniques d’information et de sensibilisation (émissions, microprogrammes, débats et tables rondes) faites par Radio Environnement au cours de l’année
  • Appui et mise en œuvre des grands programmes nationaux de préservation des ressources naturelles et de lutte contre la pauvreté (PSFE, Programme National de lutte contre la Désertification, PNGE, Stratégie de Conservation de la Biodiversité, etc.);
  • Appui à la conservation des écosystèmes et paysages vulnérables (zones humides, forêts, savanes, etc.) ;
  • Renforcement du travail avec les partenaires stratégiques et les membres de l’UICN au Cameroun ;
  • Appui à l’amélioration des conditions de vie des communautés rurales autour des aires de conservation;
  • Appui et collaboration multiformes avec les initiatives sous-régionales et transfrontalières (COMIFAC, TNS, TRIDOM, CEFDHAC, FLEGT, AFLEG, etc.) ;
  • Appui à l’amélioration des politiques et législations nationales en matière de gestion des ressources naturelles (forêt, tenure foncière, mines, agriculture, etc.) ;
  • Promotion de la gouvernance et renforcement des capacités internes et des partenaires ;
  • Renforcement de la participation multi-acteurs aux processus de gestion durable des ressources naturelles (APV/FLEGT, REDD+, etc.) ;
  • Influence politique et plaidoyer pour la prise en compte des droits des populations vulnérables dans les processus politiques
 
Programmes et initiatives :
MIKE (Monitoring Illegal Killing of Elephants)
TRAFFIC (The Wildlife Trade Monitoring Network)
ProPorr REDD
Projet Régional REDD
FFBC
Bushmitt (Tri National SANGHA et TRIDOM)
LAB (Lutte anti braconnage)
GWP - CAF (Global Water Partnership - Central Africa)
 
Membres :
Les membres de l’UICN exercent dans des domaines d’activités divers et en lien avec les piliers d’intervention. Au Cameroun, un comité national chargé de soutenir les membres dans la conservation et la gestion durable des ressources naturelles a été mis en place en mars 2010. En liste, nous avons :
 
Contacts :
Programme Cameroun
B.P. 5506 Yaoundé Cameroun
Tel: +237 222 21 64 96
Fax: +237 222 21 64 97
cameroon@iucn.org
www.iucn.org/fr/propos/union/secretariat/bureaux/paco/cameroun