À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

(Business in Cameroon) - Le 4 septembre 2020, le ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo, a signé deux décrets suspendant temporairement les activités d'une vingtaine d'unités de transformation du bois dans la région du Littoral.

 

Les unités ont été suspendues pour non-respect de leurs accords contractuels et complicité d'exploitation forestière illégale. Les unités sont les suivantes : KN&Co, Établissements la Fierté, Pan Afrikan Wood Company (PAWC), Atlas Group, Lotinono Establishment, Nana, Catali, Eldorado, et Global Division Trading. Il y a aussi Inetrbois, Son Hai, Tata & Sons Enterprise, SFE, Chang Sheng, Si Hai, Bois et services, Hett Sarl, Baset Timber, Scaci Sarl et Sasbo Group Société Sali Ndjida, Super exploitation&transformation du bois, Global Division Trading, et Nambois.

"La suspension ne pourra être levée qu'après le règlement définitif du contentieux engagé contre ces sociétés pour non-respect de leurs engagements contractuels et complicité d'exploitation forestière illégale", prévient le ministre.