À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Sharm El cheick Egypte, 20 novembre 2022- La grande conférence sur le climat de l'ONU a pris fin avec plus d'un jour de retard sur le calendrier prévu, ce qui en fait l'une des COP les plus longues de l'histoire. "Cela n'a pas été facile", mais "nous avons finalement rempli notre mission", a souligné le président égyptien de la conférence Sameh Choukri.

À l'issue de la plénière et de longs débats, les délégations présentes à la COP27 ont adopté, un accord final appelant à une réduction « rapide » des émissions de gaz à effet de serre. Les participants à la COP27 se sont par ailleurs mis d'accord sur une résolution concernant le sensible sujet des « pertes et dommages ». Cependant, Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a regretté le manque d'ambition de la COP27.

 

La résolution finale a donc été critiquée par certaines parties comme n'étant pas assez ambitieuse, mais elle a été adoptée par consensus après une dernière journée marathon de négociations serrées. Afin de parvenir à cet objectif, la COP27 réitère la recommandation de Glasgow, la réduction progressive du charbon. Mais sans aller plus loin : une sortie de toutes les énergies fossiles, comme le demandait une coalition de pays, et de nombreuses organisations de la société civile n’a pas été retenu.

Cette déclaration appelle à une réduction "rapide" des émissions de gaz à effet de serre et à contenir le réchauffement climatique à 1,5°C.

L’Afrique centrale regrette que les forêts et les tourbières, solutions basées sur la nature dans la lutte contre le changement climatique n’aient pas été pris en compte dans la déclaration finale de cette COP. « Nous sommes vraiment déçus" a déclaré un participant de la RDC

L'ONU regrette un manque d'ambition. Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a regretté le manque d'ambition de l'accord sur la réduction des gaz à effet de serre. "Nous devons drastiquement réduire les émissions maintenant, et c'est une question à laquelle cette COP n'a pas répondu", a-t-il déclaré.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a regretté le manque d'ambition de la COP27 sur la réduction des gaz à effet de serre :  « Nous devons drastiquement réduire les émissions maintenant, et c'est une question à laquelle cette COP n'a pas répondu », a-t-il notamment déclaré. De son côté, l'UE s'est dite « déçue » par l'accord de Charm el-Cheikh. « Ce que nous avons là, c'est un pas en avant trop court pour les habitants de la planète. Il ne fournit pas assez d'efforts supplémentaires de la part des principaux émetteurs pour augmenter et accélérer leurs réductions d'émissions », a estimé dans un discours enflammé le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans. « Cette COP a affaibli les obligations pour les pays de présenter des engagements nouveaux et plus ambitieux », a encore regretté Laurence Tubiana, architecte des accords de Paris de 2015.

Un fonds de financement pour les « Pertes et dommages »

Les participants à la COP27 se sont par ailleurs mis d'accord sur une résolution concernant le sensible sujet des « pertes et dommages ». Elle prévoit la création d'un fonds dédié pour financer les dégâts climatiques déjà subis par les pays « particulièrement vulnérables ». Un véritable bras de fer s’était engagé ces derniers jours entre l’Union européenne, les États-Unis d’une part et la Chine et les pays en voie de développement d’autre part. « Un moment historique » ont affirmé plusieurs acteurs africains. Pour eux c’est « enfin » la reconnaissance de la responsabilité des pays développés dans les catastrophes climatiques qu’ils subissent au quotidien.

Plus d’informations sur https://unfccc.int/news/cop27-reaches-breakthrough-agreement-on-new-loss-and-damage-fund-for-vulnerable-countries