À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Paulinus Chiambeng Ngeh, Dr.

22 Décembre 1958 - 19 Décembre 2019

Cambridge, RU, 20 Décembre 2019--Les collègues de BirdLife et TRAFFIC pleurent la perte de leur collègue et ami, Paulinus Ngeh, qui est décédé le 19 decembre à l'Hôpital Général de Yaoundé, des suites d'un cancer.

Forestier de formation à la base avec un doctorat en écologie forestière, Paulinus a travaillé dans le secteur de la conservation pendant près de trois décennies. Il a rejoint BirdLife en 2000 en tant que Coordonnateur régional pour l'Afrique de l'Ouest basé au Ghana, un poste qu'il a dirigé avec beaucoup de passion et de vision en supervisant le développement et la mise en œuvre du Programme de conservation et de gestion des ressources naturelles de BirdLife et en coordonnant le travail des activités des partenaires de BirdLife dans les 12 pays de la sous-région d'Afrique de l'Ouest. A ses débuts, il a passé de nombreuses heures sur le terrain à aider au travail d'inventaire des oiseaux et à parler aux communautés locales des oiseaux uniques et de la biodiversité que l'on trouve dans toute la région, y compris dans des endroits spéciaux comme les Hautes Terres de Bamenda au Cameroun.

En avril 2014, Paulinus a rejoint TRAFFIC, prenant le rôle de premier Directeur "in situ" de l'organisation pour l'Afrique centrale, basé dans son Cameroun natal au bureau de Yaoundé, dont les portes s'étaient ouvertes seulement six ans plus tôt. Là, il a aidé à diriger le travail de TRAFFIC dans la région, contribuant au programme global de l'organisation et à la construction et au renforcement des partenariats avec les gouvernements, les organisations de conservation et les individus dans la région. En particulier, il a soutenu le travail de TRAFFIC en améliorant la gouvernance du commerce du bois dans la région, en promouvant l'utilisation durable des produits forestiers en Afrique centrale. Il a également guidé l'appui technique de TRAFFIC pour aider les pays à mettre en œuvre leurs Plans d'Action Nationaux pour l'Ivoire (PANI) dans le cadre de la CITES,1 à travers lequel Paulinus a dirigé l'engagement de TRAFFIC avec le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En août 2014, TRAFFIC a été reconnu comme le partenaire du mois du PFBC. Paulinus a également supervisé le développement des liens entre les fournisseurs de bois en Afrique centrale et les acheteurs en Europe et en Asie de l'Est, aidant à établir des engagements fermes pour assurer la légalité et la durabilité des approvisionnements et des pratiques de gestion forestière saines.

C'est Paulinus qui a posé les bases intergouvernementales pour le développement d'AFRICA-TWIX,2 une plateforme pour les agences d’application de la loi dans la région de l'Afrique centrale pour échanger des informations sur les cas de criminalité liée aux espèces de faune et de flore sauvages en toute sécurité. AFRICA-TWIX a été lancé au début de 2016, sous la coordination de la COMIFAC. Son rôle s'étend dans la région, le Rwanda étant le dernier pays à y adhérer. Lorsque le Tchad y a adhéré en janvier 2019, c'était quelques mois seulement après que Paulinus ait atteint l'âge national de la retraite au Cameroun, en décembre 2018. Bien que le concept original de TWIX ait été développé en Europe, Paulinus et ses collègues ont été les premiers à l'introduire en Afrique. Une mesure de son succès sur ce continent est que trois ans seulement après l'introduction du système en Afrique centrale, le SADC-TWIX est devenu opérationnel dans les pays d'Afrique australe. Les TWIX en Afrique seront un héritage durable pour le travail de Paulinus dans la région.

On se souviendra de lui pour son dévouement à la conservation, en particulier en Afrique centrale et occidentale, et il manquera beaucoup à sa famille, ses amis et ses anciens collègues.

Le Secrétariat exécutif de la COMIFAC adresse ses sincères condoleances à TRAFFIC ainsi qu'à sa famille.

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles