À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

La réunion d’experts sur l’efficacité de la foresterie participative en Afrique centrale s’est tenue du 19 au 20 septembre 2017 à Brazzaville au Congo. Cette réunion a été organisée par le Ministère de l’Economie Forestière du Congo, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

La réunion avait pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’efficacité de la foresterie participative en Afrique centrale, à travers l’adoption d’une feuille de route comprenant les principales actions à prendre en compte pour permettre à la foresterie participative de jouer pleinement son rôle, notamment en vue de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Trois allocutions ont ponctué la cérémonie d’ouverture de la réunion : celles de la Représentante de la FAO au Congo, du Directeur Général de l’Economie Forestière et Coordonnateur National COMIFAC, représentant le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC et l’allocution d’ouverture de la Ministre de l’Economie Forestière du Congo.

Des échanges fructueux qui ont eu lieu au cours des travaux, se sont dégagées les recommandations suivantes :

Aux pays d’Afrique centrale :

1. Finaliser et/ou engager les réformes et révisions des politiques et législations forestières en vue de créer un environnement favorable à la foresterie participative et en assurer leur mise en œuvre effective ;

2. Finaliser et/ou engager la révision des législations foncières en vue de faciliter le développement des régimes de foresterie communautaire basés sur la reconnaissance des 4 droits et le transfert des droits et responsabilités de gestion aux communautés autochtones et locales ;

3. Fournir les appuis nécessaires aux communautés autochtones et locales dans le processus d’attribution et de gestion des forêts communautaires et communales dans les domaines de la formation, du transfert de technologies, du renforcemment des capacités entrepreneuriales, de la bonne gouvernance et de l’accès aux marchés.

A la COMIFAC

4. Mettre en place une plate-forme d’experts en foresterie participative à l’échelle sousrégionale chargée de faciliter le partage des expériences et des bonnes pratiques sur l’efficacité de la foresterie participative et le renforcement des capacités ;

5. Poursuivre l’internalisation des Directives relatives à la participation des populations locales et autochtones à la gestion durable des forêts devant permettre aux pays de mettre en place des cadres réglementaires et institutionnels appropriés en matière de foresterie participative ;

6. Mettre en place avec l’appui des partenaires, un mécanisme d’évaluation périodique de l’étendue et de l’efficacité de la foresterie participative en Afrique centrale devant faciliter entre autre autres, le développement d’une banque de données sur la foresterie participative en appui à des prises de décision ;

7. Capitaliser les acquis de la foresterie participative et les autres instruments régionaux pour le suivi de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable ; 8. Poursuivre les démarches en partenariat avec la FAO visant la mobilisation des financements en vue de la mise en œuvre du « Programme régional sur les forêts pour la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique centrale ».

Fichier

 

 

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles