À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Le bambou est parfois surnommé « l’or vert » ou même « la plante d’acier », a expliqué M. Mchumo, Directeur Général de l' Organisation Internationale du Bambou et du Rotin (INBAR).

 

En tant que graminées à croissance rapide, le bambou et le rotin sont à la fois souples et robustes, et peuvent servir à de multiples usages : créer des sources de revenus durables en milieu rural, restaurer les terres dégradées, stocker le carbone, protéger la biodiversité et fournir un matériau durable et à faible teneur en carbone pour les produits et les infrastructures. 

Selon INBAR, l’industrie du bambou et du rotin a réalisé en 2018, un chiffre d’affaires de plus de 60 milliards de dollars à travers le monde. De nombreux emplois sont créés ainsi, via l’exploitation de ces matières. Grâce aux nouvelles techniques de transformation, près de 10 000 produits en sont dérivés tels que des produits d’usage courant, des produits d’artisanat, des plaques et même du charbon de bambou, qui sont largement utilisés dans différents secteurs tels que la construction, l’emballage, le transport, la médecine et le tourisme. 

Crée en 1997 par la Birmanie, le Bangladesh, le Canada, la Chine, l’Indonésie, le Népal, le Pérou, les Philippines et la Tanzanie, INBAR est une organisation intergouvernementale indépendante qui a pour mission de promouvoir à l’échelle mondiale le développement du bambou et du rotin, au profit des populations et de l’environnement. Elle regroupe aujourd’hui 46 États membres qui se réunissent une fois tous les deux ans au siège mondial, à Pékin en Chine.

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles