À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Libreville, Gabon, 24-25 Septembre 2019- L’atelier de redynamisation du Réseau des Populations Autochtones et Communautés Locales du Gabon (REPALEG) s’est tenu à l’hôtel Excellence. Y ont pris part, une soixantaine de participants représentant les structures sous régionales de la conservation des forêts, les administrations publiques, les partenaires au développement, ainsi que les représentants des associations et organisations membres du REPALEG.

 

L’objectif de la rencontre était de renforcer la gouvernance du réseau des populations autochtones et locales du Gabon (REPALEG). De manière spécifique, il s’est agi : d’assurer la participation des Populations Autochtone et des Communautés Locales ainsi que des associations, les partenaires dans le processus de renforcement de la gouvernance du REPALEG ; de Partager avec les participants la vision, le cadre stratégique, les missions du REPALEAC et du REPALEG ; de Valider les textes organiques du REPALEG: statut, règlement intérieur et la charte ; d’ Elire et installer dans leurs nouvelles fonctions, les membres du bureau du REPALEG ; d’ Informer les participants sur le projet FCPF et d’autres initiatives au sein de la COMIFAC en faveur des populations autochtones et communautés locales ; de lancer le travail sur le plan national d’opérationnalisation du cadre stratégique (feuille de route et planning de travail).

La cérémonie d’ouverture officielle a été présidée par Monsieur Jacques MOULOUNGOU coordonnateur national de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) GABON en présence du Directeur Général de l’Environnement et de la Protection de la Nature, du représentant du Senat, du représentant Conseil Economique Social et Environnemental. Deux allocutions ont ponctué cet évènement.

Dans son propos, Mme MINKOUE MI ELLA Jeanne Marthe, coordonnatrice du REPALEG après avoir souhaité la bienvenue aux autorités présentes et à tous les participants, a déclaré que l’organisation du présent atelier est l’aboutissement d’un long processus engagé durant des années dans le cadre du REPALEAC en vue de mettre en place, et dans chaque Etat d’Afrique centrale une organisation forte et attractive en mesure de défendre valablement les droits des populations autochtones et les communautés locales et aussi capable de répondre de manière significative et efficiente aux nombreuses attentes de cette catégorie de la population pratiquement marginalisée voire exclue.

Aussi a-t-elle remercié la COMIFAC et d’autres partenaires pour le soutien apporté à la création du REPALEAC et pour leur attention particulière envers les populations autochtones.

Elle a enfin remercié la Banque Mondiale pour l’appui financier ayant permis l’organisation du présent atelier.

Prenant à son tour la parole, le Coordonnateur National de la COMIFAC Gabon, au nom de Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE, Secrétaire General de la COMIFAC, a souligné de ce fait, que l’organisation du présent atelier s’inscrit dans le cadre de l’axe prioritaire Numéro 5 de ce plan, intitulé Développement socio-économique et Participation des acteurs.

Toujours dans le cadre du plan de convergence, les populations locales constituent une priorité car disposant des savoirs et des savoirs faire traditionnels qui protègent et valorisent la biodiversité, malheureusement ces savoirs sont mal connus et exploités.

Selon l’agenda de l’atelier, les travaux se sont poursuivis par des exposés, des travaux de groupe et des débats fructueux.

A l’issue de la rencontre, les participants ont procédé à l’élection des membres de la coordination. Le nouveau bureau élu puis installé se présente comme suit :

  • Coordinatrice Nationale : Madame Jeanne Marthe MINKOUE –MI-ELLA
  • Coordonateur National Adjoint : RAKILO NGNIMA Harry
  • Secrétaire Général : MUNDUNGA Stéphane
  • Secrétaire Général Adjoint : DIAMBOU Guy Roger
  • Trésorière Générale : NYANGONE NDONG Constance
  • Trésorier General Adjoint : Basile Teddy MUSAMUSAVOU

Conseiller juridique : NDONG NGUEMA Rodrigue

  • Responsable des Programmes et du Développement Organisationnel : Rodriguez MOUCKANDJA

L’organisation de la rencontre a été rendue possible par l’appui technique et financier de la Banque Mondiale, de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale et du Réseau des Populations Autochtones et Communautés Locales d’Afrique Centrale(REPALEAC)

Pour d’amples informations, bien vouloir contacter jeanne-marthe MINKOUE-MI-ELLA assoagafi@gmail.com

 

 

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles