À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Kinshasa, République Démocratique du Congo, 26 Août 2019- L’ancien gouverneur de la Province du Sud Kivu a été nommé ministre de l’Environnement au sein du premier gouvernement de l’alternance de Félix Tshisekedi. Claude Nyamugabo, remplace Monsieur Amy Ambatobe Nyogolo à la tête de ce ministère.

 

Claude Nyamugabo et Jeanne Ilunga Zaina, respectivement ministre et vice-ministre de l’environnement, auront la lourde tâche de matérialiser la vision du Chef de l’Etat qui, visiblement, accorde une importance capitale au secteur de l’environnement victime d’une mauvaise gouvernance instaurée par les différents ministres qui se sont illustrés par des multiples violations du moratoire sur les forêts congolaises, et l’affectation illégales des concessions forestières.

Par son parcours politique, diplomatique et professionnel, l’élu du Sud-Kivu entend relever les nombreux défis dans ce secteur. Il envisage de tout mettre en œuvre pour la culture environnementale et le respect des écosystèmes. Selon les informations glanées dans son entourage, il compte sensibiliser les élèves et les étudiants pour les filières environnementales.

Mais, qui est vraiment ce nouveau ministre de l’Environnement que d’aucuns qualifient de moins bavard, mais plus efficace et un fin diplomate ? Tentative de réponse dans les lignes qui retracent son parcours académique et politique.

Me Claude Nyarugabo Bazibuhe est un avocat en droit des sociétés, droit Ohada, droit minier et en droit du travail. Il est Avocat au barreau pénal international et chef des travaux à la Faculté de Droit/Unikin, Doctorant en Droit. Claude Nyamugabo est avant tout acteur politique, cadre du PPRD, principal parti de plateforme politique FCC. Le nouveau Ministre de l’Environnement traine un cursus académique et post-académique luisant, en plus de son expérience politique.

Il a assumé des hautes charges dans différents gouvernements de la RDC dont celles de Ministre de la jeunesse et des Sports, membre de la Commission des besoins sociaux de base et a participé à la mise en place de la politique Nationale de la jeunesse et à la mise en œuvre de la Loi sportive.

Il fut Ministre des Petites et Moyennes Entreprises puis membre de la Commission interministérielle Economique et Reconstruction. Initiateur de la Charte des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat en RD-Congo.

Il a été Vice-ministre de la Justice et Droits humains et membre de la Commission interministérielle Politique, défense et Sécurité des Lois et textes réglementaires de la RDC.

Avant de devenir gouverneur du Sud-Kivu, Claude Nyamugabo a été Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RDC en Ethiopie et représentant permanent de la RDC auprès de l’Union Africaine et la commission des nations unies pour l’Afrique.

Il est auteur de plusieurs publications notamment, sur la lutte contre les violences sexuelles, restaurer l’Etat de droit dans une société post-conflit : pistes d’intervention pour la prochaine décennie, la problématique de la justice transitionnelle en RD-Congo et l’ABC de la Cour pénale internationale…

Né à Bukavu le 2 février 1972, Claude est marié à Yuma Salima avec laquelle, il a 3 enfants. Il est originaire de Nyantende dans le territoire de Kabare, l’un des 8 territoires du Sud-Kivu. Il parle couramment le Français, le Swahili et Mashi, ses langues maternelles, le lingala et l’anglais. Dans ces multiples voyages et missions de service, l’homme est un sportif. Il est amoureux du football roi. Il a pratiqué le body building et fitness. Il est, jusque maintenant, Conseiller de l’Olympique Club Bukavu Dawa.

The World News, Peter Tshibangu

29 Août 2019- 

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles