À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Stockholm, Suède, 2 et 3 juin 2022- Stockholm+50 est une réunion internationale convoquée par l'Assemblée générale des Nations unies qui s'est tenue pendant 2 jours.

Elle a commémoré les 50 ans de la Conférence des Nations unies sur l'environnement humain de 1972, qui a fait de l'environnement une question mondiale urgente pour la première fois. Quelque 122 pays y ont participé et les participants ont adopté une série de principes sur l'environnement, dont la déclaration de Stockholm et le plan d'action pour l'environnement humain. Le Programme des Nations unies pour l'environnement a été créé à la suite de cette conférence. M. Maurice Strong, secrétaire général de l'événement de 1972, a déclaré que le message durable de cet événement était "la prise de conscience que l'homme est arrivé à l'un de ces points séminaux de son histoire où ses propres activités sont les principaux déterminants de son propre avenir".

Aujourd'hui, 50 ans après la réunion de Stockholm, le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la pollution et les déchets, la perte de nature et de biodiversité, ainsi que d'autres maux planétaires qui affectent la prospérité et le bien-être actuels et futurs. Une planète malsaine menace la santé humaine, la prospérité, l'égalité et la paix, comme le monde a pu s'en rendre compte avec la crise de la COVID-19. Elle menace également la réalisation des objectifs de développement durable.

Bien vouloir télécharger la Déclaration de Stockholm+50

Déclaration Stockholm+50