À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Actualités

Annoncée au cours d'un Conseil des ministres en novembre 2019, le Président Félix Tshisekedi a signé, le week-end dernier, une ordonnance portant création de l'Agence Congolaise de transition écologique et développement durable (ACTEDD). Celle-ci a pour rôle de concevoir, coordonner et d'implémenter les politiques nationales relatives à la transition écologique en République démocratique du Congo.

La vente et la consommation de la viande de pangolin et de chauve-souris sont désormais interdites au Gabon. Cette décision intervient alors que les scientifiques soupçonnent les deux espèces d’être à l’origine de la pandémie du Covid-19 qui touche tout le monde entier.


La concession de Mimbeli-Ibenga, une unité forestière d’aménagement (UFA) de la société CIB-Olam située à Pokola dans la région de la Sangha, au nord de la République du Congo est désormais certifiée Forest Stewardship Council (FSC) à 100 %. Elle devient la quatrième UFA de CIB-Olam à obtenir cette certification après Pokola, Kabo et Loundoungou-Toukoulaka.

Le ministre congolais de l’Environnement et du Développement durable, Claude Nyamugabo, et le ministre gabonais des Eaux et forêts, de la Mer et de l’Environnement, Lee White, ont signé un mémorandum d’entente pour la réalisation de projets liés à l’environnement et au développement durable. L’initiative appartient aux chefs d’États du Gabon et de la République démocratique du Congo (RDC).

Une nouvelle initiative vient de voir le jour pour améliorer la gestion des ressources naturelles de l’Espace Tridom Interzone Congo (Etic), un programme conjoint de conservation mis en place par le gouvernement congolais et le Fonds mondial pour la nature (WWF) dans le but d’améliorer la gestion de la partie congolaise de la zone Tri-nationale du Dja-Odzala-Minkébé (Tridom).