À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

elephant 122014 ptbLes forêts de l'Afrique centrale abritent l'éléphant de forêt en voie de disparition. Plus petit que son homologue africain de savane, cette espèce a des défenses plus droites, plus mince, et la peau plus lisse, lui permettant de se déplacer plus facilement à travers les forêts denses. Ils se nourrissent beaucoup plus de fruits, par rapport à ceux de savane (ou de "brousse"). Ils se nourrissent aussi des écorces et de matières herbacées. Leurs besoins et exigences pour les sels minéraux font qu’ils sont particulièrement attirés par les clairières ouvertes au cœur des forêts denses très riches en sels minéraux spécifiques. Ces clairières sont couramment appelées « buys ». Malheureusement, ces clairières sont aussi des sites attractifs pour les braconniers qui peuvent y avoir une claire vue pour leurs tirs, capables de décimer tout un troupeau d’éléphants.


La plupart des éléphants de forêt d’Afrique centrale sont actuellement principalement trouvés au Gabon et en République du Congo, avec également, des populations importantes dans le sud-est de la République du Cameroun, ainsi que la pointe sud-ouest adjacente de la République centrafricaine.  La COMIFAC et ses partenaires fournissent des efforts pour les conserver et préserver leurs habitats.

Son nom scientifique est « Loxodonta cyclotis »