À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

L’Union International pour la Conservation de la Nature (UICN), organise du 1er au 10 septembre 2016, à Hawaï, aux Etats Unis d’Amériques, le plus grand et le plus inclusif des forums dans le domaine de l’environnement. Le Congrès mondial de la nature qui a lieu tous les quatre ans, a la particularité de se tenir cette année après 2015, qui peut être considérée comme une année d’engagements internationaux, avec l’adoption d’un accord historique sous la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques et l’adoption des Objectifs de Développement Durable (ODD). 
Cette combinaison des faits a inspiré l’UICN à se résumer en ces termes « la Planète à la croisée des chemins » ce thème principal du congrès devra aider les chefs de gouvernements, responsables du secteur public, organisations non gouvernementales, entreprises, organismes des Nations Unies et organisations locales et autochtones à définir la voie à suivre pour la conservation de la nature dans les années à venir et donc montrera la voie durable pour faire passer l’Accord de Paris sur le climat et les Objectifs de Développement Durable. 
Puisqu’il s’agira de discuter et décider de solutions pour faire face aux problématiques mondiales les plus pressantes en matière d’environnement et de développement, la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), en raison de ses missions entend contribuer aux échanges sur les dernières avancées, outils et mesures en matière de conservation.      
 
La COMIFAC, prévoit donc une série d’évènements parallèles, parmi lesquelles les échanges, d’une part sur les Financements novateurs pour la gestion des écosystèmes forestiers et la lutte contre les changements climatiques: Atouts et défis », pour lesquels la coordination d’animation des sessions est confiée au PREREDD+.
 
Hébergeant le deuxième plus grand massif forestier tropical, les pays de l’espace COMIFAC font face à la nécessite d’exploiter leurs ressources naturelles pour se développer, avec le devoir de permettre à ce patrimoine mondial de continuer à jouer ses fonctions écologiques. Il est  d’autant plus vrai que les pays veulent voir plus clair avec les différents mécanismes et dispositifs financiers internationaux mis en place pour une meilleure prise en compte des préoccupations des changements climatiques et de durabilité dans les politiques, stratégies et opérations de gestion des écosystèmes forestiers au niveau national. Les échanges autours des financements novateurs, sont donc envisagés pour explorer/revisiter lesdites opportunités.
 
Une attention particulière mérite d’être apporté au moindre changement observé dans le comportement du massif forestier, pour être sûr que les Etats, incluant les populations riveraines et l’humanité pourront continuer à tirer profit des bienfaits de ce patrimoine. 
Ses échanges en marge du congrès contribueront non seulement à influencer l’orientation des différentes mentions à adopter par les membres de l’UICN pendant ce congrès, mais également de communiquer sur la vie et les différentes activités de la COMIFAC.

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles